03 novembre 2021
  • Partager

Gan : une enquête pour préparer le tri des déchets alimentaires dans le collectif

Afin de mettre en place le tri des déchets alimentaires dans le collectif, deux agents de la société STEP, mandatés par la Communauté d’agglomération Pau Béarn Pyrénées, viendront visiter les locaux poubelles des immeubles de dix communes dont la ville de Gan.

La loi relative à la transition énergétique pour la croissance verte prévoit l’obligation de trier à la source les déchets alimentaires au 31 décembre 2023. Ces derniers représentent 30% du poids des ordures ménagères, il existe plusieurs solutions pour les valoriser localement en compost et ainsi éviter qu’ils finissent à l’incinérateur.

Dans ce cadre, la Communauté d’Agglomération Pau Béarn Pyrénées développe une stratégie pour proposer le tri des déchets alimentaires à l’ensemble des habitants de l’agglomération. Certaines actions sont déjà lancées pour les pavillons et habitats collectifs de 2 à 3 logements avec la promotion et la formation des habitants au compostage individuel et partagé.

Pour les habitats collectifs de plus de 4 logements, une collecte séparée des déchets alimentaires est à l’étude.

L'enquête permettra de mieux connaitre la gestion des déchets dans les immeubles, avec une visite des locaux poubelles à l’intérieur ou à l’extérieur des résidences.

A partir de la mi-octobre et pour une durée de 6 mois, deux agents de l’entreprise STEP passeront dans chaque immeuble des 10 communes concernées par l’enquête (Billère, Bizanos, Gan, Gelos, Idron, Jurançon, Lescar, Lons, Mazères-Lezons et Pau (hors coeur de ville). Chaque enquêteur sera pourvu d’un badge et d’une lettre de mission signée par un représentant de la Communauté d’Agglomération Pau Béarn Pyrénées. Ils sont habilités à visiter les parties communes dont les locaux poubelles, en aucun cas d’entrer dans les logements.